Alfred Pellan RCA 1906-1988


Biographie

Né à Québec en 1906, il étudie à l'École des beaux-arts de Québec, où il obtient des premiers prix dans plusieurs disciplines. À l'âge de 16 ans, il voit l'une de ses toiles partir pour la Galerie nationale d'Ottawa! Avec l'aide financière de son père, qui est mécanicien de locomotive, il va étudier à Paris, à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, à l'Académie Colarofisi, à l'Académie Ranson et à la Grande Chaumière. Il est le premier à recevoir la bourse de la province de Québec, section peinture.

En 1928, l'École des beaux-arts de Paris (atelier Lucien Simon) lui décerne le premier prix de peinture. Une exposition de ses oeuvres est tenue à l'École des beaux-arts de Québec. C'est le départ d'une longue série d'expositions, de premiers prix, d'honneurs, de distinctions de toutes sortes et d'activités qui témoignent à la fois de son talent et de son ardeur au travail.

Il a déjà une oeuvre abondante. Il fraie avec les artistes les plus connus de l'époque : Picasso, Matisse, Derain, Dali, etc., visite l'Europe, s'imprègne des grands courants de l'art du temps et fait même partie, avec d'ex-camarades de l'atelier Simon (Humblot, Tal-Coat, Lasne et Jannot), d'un mouvement appelé Forces nouvelles. Il vécut ainsi à Paris pendant 16 ans.

Tout en conservant certaines caractéristiques et tout en se faisant rappeler, de temps à autre, qu'iI était canadien, il devient un vrai Parisien, parlant comme les Parigots, vivant comme eux, très à l'aise dans ce milieu créateur si favorable aux expériences et aux découvertes.


Oeuvres de l'artiste