Jean-Paul Lemieux RCA 1904-1990


Biographie

Né à Québec en 1904, Jean-Paul Lemieux fit la rencontre de Parnell, un peintre américain en 1914. L’atelier de ce dernier se trouvant dans l’hôtel de la famille Lemieux, le jeune Jean-Paul, après avoir passé des heures à l’observer, se mit également à réaliser des croquis.

En 1916, la famille Lemieux déménagea en Californie et Jean-Paul fit des études chez les Frères des écoles chrétiennes. L’année suivante, tous revenus au Canada, ils s’installèrent à Montréal où le jeune garçon suivit les cours des collèges du Mont-Saint-Louis et Loyola. Convaincu de sa vocation artistique, il s’inscrivit à l’École des beaux-arts en 1926 pour étudier sous la direction de Charles Maillard, Edwin Holgate et Maurice Felix.

Durant un séjour à Paris, il rencontra Clarence Gagnon qui travaillait alors sur l’illustration de Maria Chapdeleine. De retour à Montréal en 1930, il ouvrit un atelier d’art avec Palardy. En 1934, diplômé de l’École des beaux-arts de Montréal, il resta dans cette école pour y enseigner, puis passa un an plus tard à l’École du Meuble où il demeura jusqu’en 1937, date à laquelle il retourna à Québec pour y poursuivre sa carrière de professeur à l’École des beaux-arts.

C’est Lemieux qui présenta Borduas à Pellan en 1940. Le peintre s’exprimait alors dans un style réaliste, mais en 1941, un changement radical se manifesta dans sa manière de peindre, en particulier lors de la réalisation d’une vaste toile intitulée « Lazare ».

Après avoir enseigné vingt-huit ans à l’École des beaux-arts, en 1965, l’artiste prit sa retraite et c’est à Montréal qu’il s’éteignit en 1990, à l’âge de 86 ans.


Oeuvres de l'artiste