Gilles Labranche 1947-


Biographie

Gilles Labranche ne se souvient pas exactement de l’âge qu’il avait lorsqu'il a commencé à peindre. Aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours dessiné sur tout ce qui lui tombait sous la main. Il a même utilisé les doubles rideaux de sa grand-mère pour les convertir en canevas. À dix ans, il entre dans un magasin de matériel artistique et en ressort bien équipé, épargnant d'autres frustrations à sa grand-mère.

Né en 1947 à Montréal, Gilles Labranche quitte son milieu pour aller étudier les beaux-arts en Europe en 1969. Il revient au pays en 1975, continue à peindre et commence à diffuser ses travaux. Il expose maintenant au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ses toiles figurent dans plusieurs collections institutionnelles, incluant Air Canada, Seagram ltd. et l'Université de Montréal. On retrouve également ses peintures dans plusieurs galeries, du Québec à la Colombie-Britannique.

Il considère ses toiles comme une offrande, une façon de communiquer avec le monde. Ce solitaire se consacre exclusivement à sa famille proche et à son art. Il développe un style ou un thème jusqu'à ce qu'il sente qu'il en a extrait tout ce qu’il pouvait en obtenir, alors il passe à autre chose. À titre d'exemple, il a longtemps peint des scènes d'hiver, considérant que les gens pouvaient s'y reconnaître, mais il s’intéresse maintenant à rendre la chaleur de l'aube dans des scènes désertes. Il représente actuellement des devantures de boutiques, des maisons, et des restaurants dans un style figuratif avec des couleurs fantastiques, à un moment de la journée où tout le monde dort. Ses bâtiments semblent des oasis de chaleur pleines de vie, débordant de l'énergie de leurs habitants invisibles.


Oeuvres de l'artiste