Gabriel Godard 1933-


Biographie

Les compositions de Gabriel Goddard cherchent à provoquer une réflexion tout en sollicitant l’imagination. Ses oeuvres suscitent des sensations premières tout en stimulant l’hémisphère gauche du cerveau et on y retrouve un amalgame intéressant d’éléments. Dans un corpus en apparence complètement instinctif, on ne peut s’empêcher de remarquer la suggestion d’éléments architecturaux, figuratifs ou même paysagers : ses toiles sont véritablement abstraites, même si son style, à l’origine, ne l’était pas. Ayant commencé à peindre en 1950, Gabriel Goddard s’est d’abord intéressé à l’exploration figurative. Ce n’est qu’en 1986 qu’il s’est tourné vers l’abstraction. Pour cet artiste, la composition domine, elle conditionne le succès de l’œuvre alors que le style et le sujet ne viennent qu’en second. Tous les autres éléments de ses tableaux demeurent accessoires. Ses compositions suggèrent souvent une réconciliation entre l’horizontale et la verticale. Rien n’est laissé au hasard, mais paradoxalement, rien n’est prémédité. Originaire de France, nombre de ses toiles ont été acquises par la Ville de Paris et le Musée d’Art Moderne de cette ville. Primé et exposé dés 1956 et jusqu’à 1991 tant aux États-Unis qu’en Europe, une rétrospective lui a été consacrée en 1980 en Europe. Ses toiles ont été achetées par des collectionneurs privés en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient.


Oeuvres de l'artiste