Patrice Ahrweiller 1945-


Biographie

Patrice Ahrweiller naquit en France en 1945 dans une famille d’artistes, son grand-père étant sculpteur et sa grand-mère pianiste. Lorsqu’il découvrit la peinture, il trouva réellement sa place dans la famille. Il étudia les arts appliqués à l’École Boulle et au Grand Palais à Paris, pour mettre ensuite de côté ses pinceaux et ses toiles et étudier la musique. Il décrocha même le deuxième prix en guitare classique au Conservatoire de Paris. Il enseigna également la guitare et le dessin en Provence, avant de s’installer à Montréal en 1980. Après avoir peint pendant de nombreuses années, Patrice Ahrweiller se consacra longuement au croquis architectural, réalisant des œuvres très construites et teintées d’une touche contemporaine. Il abandonna ensuite tous les angles pour créer des structures surréalistes et organiques. Estimant que les lignes droites s’avèrent très contraignantes, il crée des images qui transportent l’observateur loin de la réalité quotidienne. Il tend à éliminer également les figures humaines de ses peintures, préférant suggérer leur présence plutôt que de les inclure. Disposant d’une grande maîtrise de la perspective, il arrive parfaitement à rejeter les contraintes architecturales ou de composition pour offrir une nouvelle perspective de Montréal. Ses toiles novatrices firent l’objet d’expositions au Canada, aux États-Unis et en Europe.


Oeuvres de l'artiste